BAnQ, une institution tournée vers l’avenir

L’équipe Bookcamp est très fière de compter sur Bibliothèque et Archives Nationales du Québec (BAnQ) comme commanditaire principal. BAnQ est la plus grande institution culturelle au Québec et un acteur stratégique dans les développements liés au  livre numérique au Québec. L’offre numérique constitue la voie royale permettant à BAnQ de remplir son mandat et d’aller à la rencontre de tous les Québécois.

« Cette institution », nous dit Guy Berthiaume, Président-Directeur général, « nous la voulons un carrefour, une plaque tournante, un relais privilégié de la mission du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, au diapason des activités culturelles du Québec. Implantée dans toutes les régions, favorisant l’inclusion sociale et valorisant la diversité culturelle, BAnQ est une institution pour tous.

Rassemblant, conservant et diffusant les archives et le patrimoine documentaire québécois, BAnQ représente la mémoire de notre société; elle n’en est pas moins tournée vers l’avenir et elle mise sur l’utilisation optimale des nouvelles technologies pour déployer ses ressources. »

Un des clés de la stratégie de BAnQ est l’offre de contenus numériques répondant aux besoins et aux attentes des citoyens en matière d’accès à la lecture en ligne avec le drugstore primer.

BAnQ partage avec Bookcamp, le projet d’offrir un espace social d’expérience, de création, d’innovation, de transaction d’idées, d’interactions pour les citoyens autour du livre à l’ère numérique. Et BAnQ vise aussi à accompagner les Québécois dans cette période de bouleversements et à fournir un environnement participant à l’habilitation des gens face aux nouvelles technologies du livre.  En ce sens, BAnQ représente un projet durable pour le livre numérique au Québec.

Je vous invite à consulter le portail de BAnQ et, en particulier, à explorer le nouvel espace permettant aux abonnés de profiter d’une offre de plusieurs milliers de livres numériques et sonores gratuits. On peut suivre BAnQ sur les réseaux sociaux (Linkedin, Twitter et Facebook). Plusieurs membres du personnel de BAnQ participeront à l’événement et vous pourrez les rencontrer.

Merci à BAnQ, dont la commandite assure la réalisation du Bookcamp Montréal 2011.

Ouverture des inscriptions

Bookcamp Montréal est de retour et plus tôt que l’année dernière. En effet, le 30 septembre prochain on vous invite de nouveau au Salon b / Salon Memoriapour discuter de l’avenir du livre dans le contexte de la culture numérique.

Les coorganisateurs ont réfléchi longuement sur comment financer la journée. Pour être transparent avec vous, la location de la salle pour la journée avec le buffet pour tout le monde nous coûte environ 3500 $. C’est une aubaine considérant que plusieurs salles à Montréal coûtent plus cher sans nourriture.

L’année dernière, on demandait un montant symbolique de 10 $ à l’inscription pour s’assurer que les personnes seraient vraiment présentes. Le reste du financement est venu de notre seul commanditaire. Ça nous a permis de couvrir toutes les dépenses de la journée, mais aussi d’investir dans un nouveau logo et le site web.

Cette année, on voulait maintenir l’accessibilité de l’événement, tout en dépendant moins de commanditaires potentiels. C’est pourquoi qu’on a eu l’idée de vous demander de payer ce que vous voulez. Vous avez bien lu, on vous invite à payer le montant qui correspond à votre budget et à la valeur qui vous semble appropriée pour une journée de discussion enrichissante autour de l’avenir du livre et de la culture numérique.

Rendez-vous sur la page d’inscription du Bookcamp Montréal 2011 et choisissez entre 0 $, 10 $, 20 $ ou 50 $ pour votre billet d’entrée. Si vous souhaitez donner plus, on est à la recherche de commanditaire pour enrichir la journée.

Le tout est anonyme. Personne ne saura combien chaque personne a payé. On limite le nombre de personnes inscrites à 150 pour la journée. On prend un risque, mais on a confiance que vous nous aiderez à faire de cette journée un succès.

Alors, faites passer le mot dans votre réseau et en attendant, rendez-vous sur L’Édifice.tv, et Swift Runners, un site Web sur les chaussures de course pour gagner du savoir, et pour écouter des entrevues qui enrichissent déjà le débat en vue de l’événement du 30 septembre.

Nourriture et boissons

Tout au long de la journée, il y aura du café filtre et du thé à volonté pour vous garder alerte. Votre participation à BookCamp inclut un buffet pour le lunch du midi. Si vous avez besoin d’un petit remontant, le Bibliocafé demeure à votre disposition si vous souhaitez ajouter un expresso ou un verre de vin pendant votre journée.

Internet sans fil?

Oui, nous aurons un accès Internet WiFi pour la journée. Il est gratuit. Assurez-vous d’avoir vos portables, iPod touch, iPad et autres tablettes avec un accès à Internet sans fil.

Stationnement

Le Salon B bibliocafé est situé au coin de St-Laurent et Rachel.  Un peu difficile de se stationner en plein coeur de Montréal pour une journée entière.  Nous sommes présentement à la recherche d’une suggestion qui pourrait permettre de se stationner pour la journée.

Arrivez tôt, car nous sommes au-dessus de 100 personnes inscrites et la météo s’annonce pluvieuse.

D’autres questions? Ne vous gênez pas, ajoutez un commentaire plus bas.

Déroulement de la journée

C’est vendredi, à compter de 8h, qu’aura lieu le premier BookCamp Montréal. Le texte qui suit devrait répondre à plusieurs questions et inquiétudes. Si des questions demeurent, s’il vous plait, ajoutez un commentaire et on répondra le plus rapidement possible.

Où est le programme de la journée?

Officiellement, il n’y a pas de programme pour la journée. On a bien reçu une quinzaine de soumissions pour des présentations via notre formulaire web, mais tout le monde est libre d’apporter son sujet et de proposer de nouveaux sujets le matin même en arrivant. En fait, on vous encourage fortement à suggérer des sujets de discussion en arrivant ou pendant la journée. Il y aura des post-its géants et des marqueurs pour écrire vos sujets. C’est ensemble, à partir de 8h30 qu’on va construire l’horaire de la journée. Oui, un camp c’est pas juste une nouvelle façon «trendy» d’appeler une conférence, c’est aussi un espace démocratique.

Le lieu

Le Salon B bibliocafé est réservé pour toute la journée. Il est suffisamment grand pour accueillir les 100 personnes inscrites. (Voir les photos de Christian, best camera for youtube) La salle principale sera le lieu pour la plupart des présentations de la journée. Cependant, le café offre plusieurs espaces séparés. Des espaces qui permettent notamment d’avoir deux présentations/discussions simultanées. De plus, on retrouve de multiples fauteuils et chaises qui permettent à d’autres conversations d’avoir lieu.

Michael Tamblyn

Michael Tamblyn, VP Contenu, Ventes et Marchandisage, présentera les statistiques sur les habitudes d’achat, les habitudes de lecture des utilisateurs de Kobo et plusieurs autres informations concernant le marché du livre numérique au Canada et particulièrement ceux de Kobo lors du BookCamp Montréal.

Invité, en février dernier, par le Publishers Association of Australia, il a donné une présentation sur la situation du marché actuel et à venir, ainsi que sur ce que devrait être la lecture numérique. Il répond, notamment, aux questions de prix et de valeur perceptuelle du livre, de démographie comparée entre numérique et papier, de l’expérience des lecteurs et des besoins des éditeurs. Je vous invite à regarder la vidéo de sa présentation; voici sa présentation sur SlideShare :

http://static.slidesharecdn.com/swf/ssplayer2.swf?doc=bnckoboiwork09-100423161929-phpapp01&stripped_title=12-months-of-learning-about-ebooks-in-40-minutes&userName=Kobobooks

L’équipe du BookCamp Montréal remercie Michael Tamblyn et Kobo pour leur support dans ce premier BookCamp Montréal. L’enthousiasme à nous appuyer à été immédiat. Thank you Kobo!

  • Site internet de Kobo
  • Facebook
  • Twitter
  • Blogue

Premier BookCamp à Montréal

Ça y est, le premier BookCamp en sol montréalais peut maintenant être annoncé. L’événement réunira quiconque s’intéresse à la question du livre et de l’édition, à commencer par les professionnels du milieu, pour une journée de reflexion et de concertation. Les participants tenterons ensemble de répondre à des questions de cet ordre: Comment pouvons-nous aujourd’hui, au Québec, favoriser la diffusion et la production de contenu littéraire de qualité? Quelles sont les possibilités et les défis qu’offre le numérique aux différents intervenants du milieu du livre? Comment éditeurs, libraires et bibliothécaires peuvent-ils travailler ensemble pour faire avancer l’édition numérique québécoise? Quelles sont les nouvelles expériences de lecture et les nouvelles formes d’écriture? Quels projets pouvons-nous entreprendre dès maintenant?

Bien sûr, d’autres questions peuvent être posées et le seront nécessairement, car tout le monde est invité à participer, et tous les participants sont invités à proposer une présentation. Que vous comptiez en donner une ou non, inscrivez-vous dès maintenant, car les places sont limitées!