FAQ

Pourquoi le nom BookCamp Montréal?

Il existe des événements BookCamps un peu partout dans le monde. Il s’agit d’événements indépendants qui s’inscrivent dans la lignée des anticonférences de types «BarCamps». Voici la liste d’autres BookCamps que nous avons recensés:

  • Book^2 Camp (continu)
  • New York (décembre 2010)
  • Vancouver (octobre 2010)
  • Paris (septembre 2010)
  • Halifax (juin 2010)
  • Toronto (mai 2010)
  • Paris (septembre 2009)
  • Toronto (juin 2009)
  • Londres (janvier 2009)
  • Rimini (juillet 2008)
  • Paris (juin 2008)

Sous oublier La fabrique du numérique, un événement à vocation semblable qui s’est tenu à Québec en février 2010.

Qu’est-ce qu’une anticonférence?

Une anticonférence (ou non-conférence), souvent reconnaissable par son suffixe «Camp», est un type d’événement qui se caractérise essentiellement par son fonctionnement participatif et ouvert, qui cherche à créer un espace de réflexion et d’échanges informel autour d’une thématique définie. Cela dit, le fonctionnement exact d’une anticonférence peut varier d’un événement à un autre. Si les forums ouverts («open spaces») invitent les participants construire ensemble leur horaire le jour-même de l’événement, des événements comme href= »http://podcampmontreal.org/ »>PodCamp Montréal invitent les participants à soumettre la description de leurs ateliers au préalable, mais en refusent que très rarement et laissent place à de nombreuses périodes d’échanges et de discussions ouvertes durant l’événement. Pour en savoir plus, lisez l’article «Unconference» sur Wikipedia.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *