Kobo partenaire exclusif du Bookcamp Montréal

Kobo

Kobo est un service mondial de livres numériques multiplateformes soutenu par de nombreux actionnaires, dont Indigo Livres et Musique, la plus grande librairie canadienne. Kobo croit que les consommateurs devraient être en mesure de lire n’importe quel livre sur n’importe quel appareil. Avec un catalogue de plus de 2 millions de livres et une plateforme ouverte, Kobo est le plus important service de ventes de livres numériques au Canada avec une offre, pour le moment, exclusivement en anglais.

Depuis quelques semaines, Kobo offre également l’abonnement à des quotidiens et des magazines, en plus des livres et de documents PDF.

Dès le début, l’équipe de Kobo a exprimé leurs principes clés sous forme de manifeste du lecteur qu’on peut lire dans ce billet : The eReaders Bills of Rights (theKobo perspective). Kobo y prône un système ouvert et flexible pour les lecteurs, voici les 5 principes :

  1. Le droit de sortir ses livres d’une plateforme
  2. Le droit d’ajouter des livres
  3. Le droit de conserver sa bibliothèque
  4. Le droit de la liberté de mouvement
  5. DRM si nécessaire, mais pas nécessairement avec DRM
  6. electric beard trimmer

On peut suivre les actualités de développement de Kobo sur leur blogue. Voici la présentation vidéo de l’offre de livres numériques de Kobo:

FAQ

Pourquoi le nom BookCamp Montréal?

Il existe des événements BookCamps un peu partout dans le monde. Il s’agit d’événements indépendants qui s’inscrivent dans la lignée des anticonférences de types «BarCamps». Voici la liste d’autres BookCamps que nous avons recensés:

  • Book^2 Camp (continu)
  • New York (décembre 2010)
  • Vancouver (octobre 2010)
  • Paris (septembre 2010)
  • Halifax (juin 2010)
  • Toronto (mai 2010)
  • Paris (septembre 2009)
  • Toronto (juin 2009)
  • Londres (janvier 2009)
  • Rimini (juillet 2008)
  • Paris (juin 2008)

Sous oublier La fabrique du numérique, un événement à vocation semblable qui s’est tenu à Québec en février 2010.

Qu’est-ce qu’une anticonférence?

Une anticonférence (ou non-conférence), souvent reconnaissable par son suffixe «Camp», est un type d’événement qui se caractérise essentiellement par son fonctionnement participatif et ouvert, qui cherche à créer un espace de réflexion et d’échanges informel autour d’une thématique définie. Cela dit, le fonctionnement exact d’une anticonférence peut varier d’un événement à un autre. Si les forums ouverts («open spaces») invitent les participants construire ensemble leur horaire le jour-même de l’événement, des événements comme href= »http://podcampmontreal.org/ »>PodCamp Montréal invitent les participants à soumettre la description de leurs ateliers au préalable, mais en refusent que très rarement et laissent place à de nombreuses périodes d’échanges et de discussions ouvertes durant l’événement. Pour en savoir plus, lisez l’article «Unconference» sur Wikipedia.

BAnQ, une institution tournée vers l’avenir

L’équipe Bookcamp est très fière de compter sur Bibliothèque et Archives Nationales du Québec (BAnQ) comme commanditaire principal. BAnQ est la plus grande institution culturelle au Québec et un acteur stratégique dans les développements liés au  livre numérique au Québec. L’offre numérique constitue la voie royale permettant à BAnQ de remplir son mandat et d’aller à la rencontre de tous les Québécois.

« Cette institution », nous dit Guy Berthiaume, Président-Directeur général, « nous la voulons un carrefour, une plaque tournante, un relais privilégié de la mission du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, au diapason des activités culturelles du Québec. Implantée dans toutes les régions, favorisant l’inclusion sociale et valorisant la diversité culturelle, BAnQ est une institution pour tous.

Rassemblant, conservant et diffusant les archives et le patrimoine documentaire québécois, BAnQ représente la mémoire de notre société; elle n’en est pas moins tournée vers l’avenir et elle mise sur l’utilisation optimale des nouvelles technologies pour déployer ses ressources. »

Un des clés de la stratégie de BAnQ est l’offre de contenus numériques répondant aux besoins et aux attentes des citoyens en matière d’accès à la lecture en ligne avec le drugstore primer.

BAnQ partage avec Bookcamp, le projet d’offrir un espace social d’expérience, de création, d’innovation, de transaction d’idées, d’interactions pour les citoyens autour du livre à l’ère numérique. Et BAnQ vise aussi à accompagner les Québécois dans cette période de bouleversements et à fournir un environnement participant à l’habilitation des gens face aux nouvelles technologies du livre.  En ce sens, BAnQ représente un projet durable pour le livre numérique au Québec.

Je vous invite à consulter le portail de BAnQ et, en particulier, à explorer le nouvel espace permettant aux abonnés de profiter d’une offre de plusieurs milliers de livres numériques et sonores gratuits. On peut suivre BAnQ sur les réseaux sociaux (Linkedin, Twitter et Facebook). Plusieurs membres du personnel de BAnQ participeront à l’événement et vous pourrez les rencontrer.

Merci à BAnQ, dont la commandite assure la réalisation du Bookcamp Montréal 2011.

umen Innovation : Ecommerce + mobilité + social

Publié le par Vincent Audette-Chadelaine

umen InnovationL’Équipe du Bookcamp est très fière de compter sur umen Innovation comme commanditaire principal, parce que nous en partageons les valeurs d’innovation en matière de commerce électronique, de développement d’applications mobiles et de gestion des contenus en entreprise. Le secteur de l’édition est à une époque de grande transformation et les nouveaux paradigmes imposent des changements dans l’approche et la relation avec ses clients et ses lecteurs.

umen Innovation compte parmi ses clients plusieurs grandes entreprises et PME du secteur du livre, notamment Renaud-Bray, De Marque et Archambault et quelques projets innovants en cours.

L’approche d’umen innovation en gestion de contenu Web, de gestion d’entreprise (ERP) et de commerce électronique est toujours de donner plus d’autonomie aux entreprises dans la gestion de leurs contenus, mais aussi dans la gestion des flux d’information internes aux entreprises et d’arrimer l’un à l’autre.

« Pour nous la réalité d’aujourd’hui est d’intégrer des stratégies multicanaux, ce qui assure de créer une réelle expérience utilisateur, tant à la maison qu’au bureau ou en déplacement. C’est pour cela que nous développons des stratégies et des solutions axées sur la mobilité et le social. »

Cette approche, basée sur 35 ans d’expertise en informatique, assure un transfert de compétence dans les entreprises partenaire. C’est là aussi l’objectif du Bookcamp Montréal, ouvrir les perspectives de développement de l’édition dans le contexte du livre numérique, mais aussi de la diffusion et de la vente par Internet, de plus en plus mobile et sociale cheap fishing pole.

Je vous invite à consulter leur site et leur blogue et à suivre umen sur les réseaux sociaux : Linkedin, Twitter et Facebook. Vous pourrez rencontrer, François Gaumond, Directeur commercial.

Merci à umen innovation, dont la commandite assure la réalisation du Bookcamp Montréal 2011.

Bookcamp : une conférence « Apportez votre sujet »

Comme mentionné dans le billet sur le déroulement de la journée, Bookcamp Montréal sera une anticonférence pour l’ensemble de la journée. Donc, il n’y a pas d’horaire préétabli pour les sujets et les conférenciers. Vous êtes les maîtres de la journée.

Comment on fonctionne

Vendredi, en arrivant au Bookcamp Montréal, vous débuterez la journée en passant à la table des inscriptions. Par la suite, on vous invitera à inscrire vos sujets sur un babillard et voter sur ceux qui vous intéressent le plus.

Une fois tous les sujets ajoutés, on procédera à une répartition des sujets dans les 3 espaces prévus et dans des cases de 30 minutes. Ainsi, il sera possible de choisir entre 3 sujets dans 3 espaces différents. Le 1er bloc du matin comportera 12 cases de 30 minutes, tandis que le bloc de l’après-midi comportera 15 cases de 30 minutes.

Il est donc préférable d’arriver préparé avec vos interrogations et réflexions en lien avec le livre et la culture du numérique. Aucun sujet n’est mauvais. Le Bookcamp, c’est l’occasion d’échanger avec d’autres passionnés qui souhaitent apprendre, informer et débattre sur les différents enjeux. Si vous manquez d’inspiration, vous pouvez revisionner la websérie L’ÉDIFICE.

Pendant la journée

Idéalement, on vient à Bookcamp Montréal pour participer. Vous être entièrement libre de circuler d’un espace de discussion à l’autre dans l’esprit des BarCamps.

Merci!

Un énorme merci à tous les participants qui ont très généreusement, par leurs contributions volontaires, permis de couvrir une portion importante des frais de l’événement.

Merci également aux commanditaires qui rendent possible cette édition 2011. Nos commanditaires principaux, umen Innovation et Bibliothèque et Archives nationales du Québec, seront présentés plus en détail dans les prochains billets.

Merci à tous, et à vendredi!

BAnQUmen

Érudit  EBSI  Guides Ulysse

OlivieriBiblionet

Déroulement de la journée 2011

Plus que quelques jours avant le BookCamp Montréal 

C’est vendredi, à compter de 9h, qu’aura lieu le deuxième BookCamp Montréal. J’espère répondre à plusieurs questions et inquiétudes avec le texte qui suit. Si des questions demeurent, s’il vous plait, ajoutez un commentaire et on répondra le plus rapidement possible.

Avec 150 participants provenant d’horizons très diversifiés et qui ont tous un rapport différent au livre et à la littérature, on peut prévoir des discussions stimulantes, des perspectives inédites et des rencontres improbables!

Où est le programme de la journée?

Officiellement, il n’y a pas de programme pour la journée. Contrairement à l’année dernière où nous avions accepté des soumissions pour des présentations le matin, toute la journée sera sous forme d’anticonférence. Tout le monde est libre d’apporter ses sujets pour les proposer le matin même en arrivant. C’est ensemble, entre votre arrivée à partir de 9h et le début de la journée à 10h qu’on va construire l’horaire des discussions. Plus d’informations et de précisions dans mon billet de demain.

Le lieu

Nous serons à nouveau au Salon Memoria et son Salon B bibliocafé pour toute la journée. L’endroit est suffisamment grand pour nous accueillir. (Voir les photos de Christian) La salle principale sera à nouveau utilisée en simultanée avec l’espace café. À ça, s’ajoutera un espace intermédiaire offrant la possibilité d’avoir 3 sessions de discussion en même temps.

Nourriture et boissons

Tout au long de la journée, il y aura du café filtre et du thé à volonté pour vous garder alerte. Votre participation à BookCamp inclut un buffet pour le lunch du midi. Si vous avez besoin d’un petit remontant, le Bibliocafé demeure à votre disposition pour un expresso ou un verre de vin pendant votre journée.

Internet sans fil?

Oui, nous aurons un accès Internet WiFi pour la journée. Il est gratuit. Assurez-vous d’avoir vos portables, iPod touch, iPad et autres tablettes avec un accès à Internet sans fil.

Comment s’y rendre

Le Salon Memoria est situé au coin des rues St-Laurent et Rachel.  Un peu difficile de se stationner en plein coeur de Montréal pour une journée entière. On vous recommande d’utiliser le transport en commun, prévoir 15 minutes de marche à partir de la station Mont-Royal.

Ouverture des inscriptions

Bookcamp Montréal est de retour et plus tôt que l’année dernière. En effet, le 30 septembre prochain on vous invite de nouveau au Salon b / Salon Memoriapour discuter de l’avenir du livre dans le contexte de la culture numérique.

Les coorganisateurs ont réfléchi longuement sur comment financer la journée. Pour être transparent avec vous, la location de la salle pour la journée avec le buffet pour tout le monde nous coûte environ 3500 $. C’est une aubaine considérant que plusieurs salles à Montréal coûtent plus cher sans nourriture.

L’année dernière, on demandait un montant symbolique de 10 $ à l’inscription pour s’assurer que les personnes seraient vraiment présentes. Le reste du financement est venu de notre seul commanditaire. Ça nous a permis de couvrir toutes les dépenses de la journée, mais aussi d’investir dans un nouveau logo et le site web.

Cette année, on voulait maintenir l’accessibilité de l’événement, tout en dépendant moins de commanditaires potentiels. C’est pourquoi qu’on a eu l’idée de vous demander de payer ce que vous voulez. Vous avez bien lu, on vous invite à payer le montant qui correspond à votre budget et à la valeur qui vous semble appropriée pour une journée de discussion enrichissante autour de l’avenir du livre et de la culture numérique.

Rendez-vous sur la page d’inscription du Bookcamp Montréal 2011 et choisissez entre 0 $, 10 $, 20 $ ou 50 $ pour votre billet d’entrée. Si vous souhaitez donner plus, on est à la recherche de commanditaire pour enrichir la journée.

Le tout est anonyme. Personne ne saura combien chaque personne a payé. On limite le nombre de personnes inscrites à 150 pour la journée. On prend un risque, mais on a confiance que vous nous aiderez à faire de cette journée un succès.

Alors, faites passer le mot dans votre réseau et en attendant, rendez-vous sur L’Édifice.tv, et Swift Runners, un site Web sur les chaussures de course pour gagner du savoir, et pour écouter des entrevues qui enrichissent déjà le débat en vue de l’événement du 30 septembre.

Ça commence!

Malgré le mauvais temps, la centaine de participants est au rendez-vous! Pour ceux qui ne peuvent y être, vous pouvez suivre les échanges sur Twitter en suivant #bcmtl.

Nourriture et boissons

Tout au long de la journée, il y aura du café filtre et du thé à volonté pour vous garder alerte. Votre participation à BookCamp inclut un buffet pour le lunch du midi. Si vous avez besoin d’un petit remontant, le Bibliocafé demeure à votre disposition si vous souhaitez ajouter un expresso ou un verre de vin pendant votre journée.

Internet sans fil?

Oui, nous aurons un accès Internet WiFi pour la journée. Il est gratuit. Assurez-vous d’avoir vos portables, iPod touch, iPad et autres tablettes avec un accès à Internet sans fil.

Stationnement

Le Salon B bibliocafé est situé au coin de St-Laurent et Rachel.  Un peu difficile de se stationner en plein coeur de Montréal pour une journée entière.  Nous sommes présentement à la recherche d’une suggestion qui pourrait permettre de se stationner pour la journée.

Arrivez tôt, car nous sommes au-dessus de 100 personnes inscrites et la météo s’annonce pluvieuse.

D’autres questions? Ne vous gênez pas, ajoutez un commentaire plus bas.

Déroulement de la journée

C’est vendredi, à compter de 8h, qu’aura lieu le premier BookCamp Montréal. Le texte qui suit devrait répondre à plusieurs questions et inquiétudes. Si des questions demeurent, s’il vous plait, ajoutez un commentaire et on répondra le plus rapidement possible.

Où est le programme de la journée?

Officiellement, il n’y a pas de programme pour la journée. On a bien reçu une quinzaine de soumissions pour des présentations via notre formulaire web, mais tout le monde est libre d’apporter son sujet et de proposer de nouveaux sujets le matin même en arrivant. En fait, on vous encourage fortement à suggérer des sujets de discussion en arrivant ou pendant la journée. Il y aura des post-its géants et des marqueurs pour écrire vos sujets. C’est ensemble, à partir de 8h30 qu’on va construire l’horaire de la journée. Oui, un camp c’est pas juste une nouvelle façon «trendy» d’appeler une conférence, c’est aussi un espace démocratique.

Le lieu

Le Salon B bibliocafé est réservé pour toute la journée. Il est suffisamment grand pour accueillir les 100 personnes inscrites. (Voir les photos de Christian, best camera for youtube) La salle principale sera le lieu pour la plupart des présentations de la journée. Cependant, le café offre plusieurs espaces séparés. Des espaces qui permettent notamment d’avoir deux présentations/discussions simultanées. De plus, on retrouve de multiples fauteuils et chaises qui permettent à d’autres conversations d’avoir lieu.

Michael Tamblyn

Michael Tamblyn, VP Contenu, Ventes et Marchandisage, présentera les statistiques sur les habitudes d’achat, les habitudes de lecture des utilisateurs de Kobo et plusieurs autres informations concernant le marché du livre numérique au Canada et particulièrement ceux de Kobo lors du BookCamp Montréal.

Invité, en février dernier, par le Publishers Association of Australia, il a donné une présentation sur la situation du marché actuel et à venir, ainsi que sur ce que devrait être la lecture numérique. Il répond, notamment, aux questions de prix et de valeur perceptuelle du livre, de démographie comparée entre numérique et papier, de l’expérience des lecteurs et des besoins des éditeurs. Je vous invite à regarder la vidéo de sa présentation; voici sa présentation sur SlideShare :

http://static.slidesharecdn.com/swf/ssplayer2.swf?doc=bnckoboiwork09-100423161929-phpapp01&stripped_title=12-months-of-learning-about-ebooks-in-40-minutes&userName=Kobobooks

L’équipe du BookCamp Montréal remercie Michael Tamblyn et Kobo pour leur support dans ce premier BookCamp Montréal. L’enthousiasme à nous appuyer à été immédiat. Thank you Kobo!

  • Site internet de Kobo
  • Facebook
  • Twitter
  • Blogue

Événements sur le livre numérique à Montréal cet automne

Photo: LexnGer; BookCamp Toronto 2010

L’automne est marqué par plusieurs rencontres et  tables rondes sur le livre numérique ou la diffusion du contenu à l’ère numérique, voici les principales activités :

Mardi Internet et… Édition ; 19 octobre

Dans le cadre de sa série « Les Mardis Internet et… », Alliance numérique propose un panel qui explorera les impacts positifs et négatifs, les opportunités mais aussi les craintes provenant des nouvelles avancées du numérique pour le monde de l’édition

Le panel, dont l’animation sera assurée par Sylvain Carle de Praized Media, sera constitué de:

  • Annie Bacon: Auteure et blogueuse à Romanjeunesse.com
  • Guy Boulianne: Président- Directeur Général Éditions Dédicaces
  • Christian Liboiron: Consultant, Co-organisateur du BookCamp
  • Hugh McGuire: Fondateur de LibriVox et BookOven

Nous pourrons ainsi soulever des idées et des thèmes qui pourront être discutés plus en profondeur lors du BookCamp Montréal. L’entrée est gratuite et le grand public est invité.

  • Quand : Mardi, 19 octobre 2010, 18 h
  • Où : O Patro Vys, situé au 356, rue Mont-Royal Est

Forum : La Diversité culturelle à l’ère numérique ; 25 octobre

 

Organisé par l’Observatoire de la culture et des communications du Québec, l’événement est présenté ainsi sur leur site :

Le positionnement des produits culturels sur leur marché domestique et sur le marché mondial est, depuis longtemps, préoccupant. Cette préoccupation se fait plus aiguë avec l’avènement des technologies numériques et des nouvelles plateformes de diffusion, car il en résulte un marché plus ouvert, des créneaux plus nombreux et plus diversifiés, et des modèles d’affaires inédits pour les biens et services culturels. Ces changements soulèvent de nombreuses questions. Consultez le programme ici.

  • Quand : Lundi 25 octobre 2010 de 8H45 à 17H
  • Où : BAnQ, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Journée des professionnels au Salon du livre de Montréal ; 19 novembre

Le Salon du livre de Montréal propose un Atelier sur le livre numérique. On peut d’ailleurs consulter le compte rendu des échanges de 2009.

L’Association des Libraires du Québec (ALQ) propose une table ronde sur le Prix réglementé du livre. Il sera intéressant de connaître les arguments pour le prix unique, particulièrement dans le contexte de l’offre grandissante de livres numériques, de la dématérialisation du livre et de la transformation de la définition de livre même.

Le programme complet de la journée des professionnels.

  • Quand : vendredi 19 novembre 2010
  • Où : Salon du livre de Montréal, Place Bonaventure

BookCamp Montréal ; 26 novembre

Cette « anticonférence » servira  à initier des pistes de réflexion autour des enjeux du livre et du  numérique avec comme objectif d’identifier comment les technologies transformeront le livre et les pratiques actuelles de la chaîne du livre.

Je vous invite à nous suggérer des thèmes de discussion directement sur le site du BookCamp, si vous préférez sur les groupes Linkedin et Facebook.

  • Quand : vendredi 26 novembre 2010
  • Où : Salon b Bibliocafé, 4231, boul. Saint-Laurent, angle Rachel

E-Paper World 2010, 3e édition. 1er au 3 décembre

Le Forum International des livres, des tablettes électroniques, des applications et des médias intelligents, convergence et mobilité, propose une série de conférences et de tables rondes et un espace d’une quarantaine d’exposants. Ce forum est organisé par epc @ partners, une société, de recherche et développement scientifique et technique, fondée à Montréal par Éric Le Ray, qui effectue également de la veille technologique.

Pour cette troisième édition, le programme général est exhaustif et couvre les enjeux majeurs auxquels fait face le secteur. La première édition a eu lieu à Montréal en  septembre 2009, voici d’ailleurs le bilan des rencontres  et la deuxième éditions en mai 2010 a eu lieu à Paris, en voici le programme et lebilan, où l’on reconnaît les acteurs et blogueurs importants du milieu parisien.

Epc @ partners publie le Magazine e-Paper World. Voici le numéro initial, le numéro 1 sera disponible au courant du mois. C’est donc à surveiller.

  • Quand :  1er au 3 décembre 2010
  • Où : UQAM, Foyers Marie-Gérin-Lajoie et Alfred-Laliberté

BookCamp Montréal au Salon b Bibliocafé

Le BookCamp se tiendra au Memoria et au Salon b Bibliocafé, situé au 4231 boulevard Saint-Laurent, à l’angle de la rue Rachel. Le dîner sera assuré par Salon b traiteur.

Consultez notre page facebook et celle de l’événement pour plus de photos du magnifique espace à notre disposition. Les présentations auront lieu au Salon Memoria et le Salon b permettra de se reposer ou d’envoyer textos et tweets en prenant un verre ou un expresso en toute tranquilité.

Premier BookCamp à Montréal

Ça y est, le premier BookCamp en sol montréalais peut maintenant être annoncé. L’événement réunira quiconque s’intéresse à la question du livre et de l’édition, à commencer par les professionnels du milieu, pour une journée de reflexion et de concertation. Les participants tenterons ensemble de répondre à des questions de cet ordre: Comment pouvons-nous aujourd’hui, au Québec, favoriser la diffusion et la production de contenu littéraire de qualité? Quelles sont les possibilités et les défis qu’offre le numérique aux différents intervenants du milieu du livre? Comment éditeurs, libraires et bibliothécaires peuvent-ils travailler ensemble pour faire avancer l’édition numérique québécoise? Quelles sont les nouvelles expériences de lecture et les nouvelles formes d’écriture? Quels projets pouvons-nous entreprendre dès maintenant?

Bien sûr, d’autres questions peuvent être posées et le seront nécessairement, car tout le monde est invité à participer, et tous les participants sont invités à proposer une présentation. Que vous comptiez en donner une ou non, inscrivez-vous dès maintenant, car les places sont limitées!